Comparaison salaire-abondement

Tant pour l'entreprise que pour les salariés, le montant versé dans un plan d'épargne salariale est bien plus avantageux que celui d'une prime ou d’une augmentation de revenu, car il bénéficie d'exonérations fiscales et sociales :

 
Pour l’entreprise :
  • l’abondement (1)versé est exonéré de charges sociales et de taxes sur les salaires (hors CSG/CRDS)
  • l’abondement (1),la participation et l'intéressement sont déductibles du bénéfice imposable
 
Pour l’épargnant :
  • les sommes versées par l'employeur au titre de l'abondement sont exonérées de charges sociales
  • a la sortie, les plus values sont exonérées d’impôts, mais sont soumises aux prélèvements sociaux ( CSG/CRDS)
 
(1) Depuis le 1er août 2012, l’employeur est assujetti à un forfait social de 20% (sauf cas particulier) sur les sommes brutes versées au titre de l’abondement, de l’intéressement et de la participation.